play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    Active Radio Encore + de Hits

Langres

Bourbonne : Entre peinture et sculpture

today23/06/2023 57

Arrière-plan
share close

A partir du 25 juin et jusqu’au 23 juillet 2023, le Centre Borvo de Bourbonne-les-Bains accueille le 45e Salon de Peinture et Sculpture. Cette manifestation est l’occasion de mettre à l’honneur deux artistes du terroir. Zoom.

Entretien avec Nicolas Liénard, responsable de l’antenne de l’Office de tourisme de Bourbonne-les-Bains, & Brigitte Clément, présidente du Salon de Peinture et Sculpture, par Hugo Thomas :

  • cover play_arrow

    Bourbonne : Entre peinture et sculpture chaumont

 

Pour ce 45e Salon, vous découvrirez tout d’abord l’artiste Carla-Yvonne Noomen, originaire de Rotterdam, aux Pays-Bas. Elle habite maintenant Voisey, et a tout d’abord exercé le métier d’orfèvre imposé par sa famille, puis est passée de la peinture abstraite à la peinture figurative, grâce à l’aquarelle.

A partir des années 1970-80, sur les musiques les plus diverses, elle évolue progressivement dans sa technique pour s’inspirer ensuite de l’art japonais et de la nature proche qui l’entoure : utilisant les feuilles ou écorces par impression, elle fait danser sur fond blanc, des personnages filiformes, qui s’échappent de ses tableaux. Petit à petit, ces drôles de fantoches se contorsionnent pour mieux nous pousser vers un portail, portail qui ouvre des perspectives sur un autre monde : le monde lunaire parfois humoristique des contes, des rêves, de l’imagination. Et tout à coup, l’observateur quitte la grisaille du réel pour flotter avec légèreté dans un lieu privilégié et si étrange.

 

Dans un second temps, vous découvrirez Myriam Laborde, artiste en ferronnerie d’art, habite Ainvelle pour y exercer son métier de maréchal ferrant. Durant 4 ans, elle passe une licence d’art plastique à Strasbourg, s’intéresse à la photo. Puis grâce à une formation chez un maréchal ferrant, elle exerce ses talents d’artisanART dans la sculpture en ferronnerie : « En 1999, je croise le fer et abandonne les arts plastiques pour me consacrer aux chevaux et devenir Maréchal ferrant.  Mais bien vite rattrapée par le “fer”, je réalise et crée au gré de mes “en vie””…

La nécessité de fer pour être, devient alors omniprésente.

De la confrontation avec la matière, naîtra courbe, délicatesse et subtilité : tantôt celle d’une rose fragile et éphémère ou d’un attrait féminin, tantôt le brut de forge et ce côté puissant, masculin et sans détour. Il faudra alors garder le feu et battre le fer tant qu’il est chaud…

 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à écouter le podcast ci-dessus.

 

Hugo THOMAS

Écrit par: chaumont

Rate it

Article précédent

Chaumont

Actus de l’Asso du Vieux Chaumont

L'actualité de l'Association du Vieux Chaumont est assez riche en cet été 2023. Entre des ventes d'affiches et de tableaux au Marché couvert (dont une première fois ce samedi 24 juin), la balade graphique avec des affiches à retrouver dans le quartier, et la préparation de leur traditionnel vide-greniers Broc & Bon du 24 septembre, on ne s'ennuie pas. Entretien avec Aurélien Boillot, président de l'Association du Vieux Chaumont, par […]

today23/06/2023 21

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse


0%