in

Haute-Marne : Activation du niveau 2 « Période de grand froid »


Les prévisions météorologiques annoncent une vague de froid plus prononcée sur le département qui
se traduira pour les prochains jours par des températures ressenties négatives (action conjuguée de la
température et du vent) pouvant atteindre jusqu’à moins 12°.


Joseph ZIMET, préfet de de la Haute-Marne a décidé d’activer, à compter de ce jour, vendredi 8 janvier
2021, 9 h 00 l e niveau 2 “grand froid” du plan départemental d’urgence hivernale.
Ce plan prévoit un renforcement du dispositif mis en oeuvre entre le 1er novembre 2020 et le 31 mars


  1. Pour rappel, le dispositif départemental d’hébergement dispose de 145 places pérennes ; les mesures prises dans le cadre du niveau 2 sont :
    – intensification des maraudes en lien avec les différents réseaux de secouristes
  2. ✔ mobilisation de 4 places d’hébergement d’urgence supplémentaires sur l’ensemble du ✔ département, en plus des 9 du niveau 1)
    La Préfet de la Haute-Marne rappelle combien il est important de signaler la présence de personnes en difficulté à l’extérieur, le numéro d’appel d’urgence sociale à contacter est le «115».

  3. L’appel est gratuit et anonyme . Il constitue un moyen d’information rapide et concret en matière
    de structures ouvertes, d’aide alimentaire, d’accès aux soins et à l’hygiène.
    Le «115 » permet d’orienter de façon immédiate, 24 heures sur 24, les personnes en difficulté vers la structure d’hébergement la plus proche. Il est en lien avec les services de secours et de sécurité (n° s d’appel : 15, 17, 18 et 112).
    Les bons réflexes en période de grand froid

  4. Pendant l’hiver, les températures avoisinent zéro et peuvent être à l’origine de risques pour la
    santé : hypothermie (diminution de la température du corps en dessous de 35°C), gelures pouvant
    conduire à l’amputation, aggravation d’éventuels risques cardio-vasculaires… Des gestes simples permettent cependant d’éviter les risques tout en prêtant une attention accrue aux enfants et aux personnes âgées qui, eux, ne se plaignent pas du froid !

  5. Le froid demande des efforts supplémentaires à notre corps, et notamment à notre cœur qui bat
    plus vite pour lutter contre le refroidissement. Ainsi, en période de grand froid, mieux vaut limiter
    les efforts physiques même lorsqu’on est en bonne santé. Sachez également que cela pourrait
    aggraver d’éventuels problèmes cardio-vasculaires.

Malgré les idées reçues, la consommation d’alcool ne réchauffe pas. Au contraire, cela peut s’avérer
dangereux car l’engourdissement fait disparaître les signaux d’alerte du froid et on ne pense pas à se
protéger.


Ne surchauffez pas votre logement mais chauffez normalement en vous assurant de sa bonne
ventilation pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone.


Pour éviter tout risque d’hypothermie ou de gelures, il convient de se couvrir convenablement, notamment au niveau des extrémités, et de se couvrir le nez et la bouche pour respirer moins d’air froid. De plus, de bonnes chaussures permettent d’éviter les chutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Ensemble pour jouer et ses projets pour 2021 !

Journées Portes Ouvertes Online pour Les Compagnons du Devoir