in

Quand le Grand Est prépare le « Jour d’Après »

La Région Grand Est est confrontée depuis de longues semaines à la crise sanitaire sans précédent de Covid19. Si le confinement général, déclaré en France le 17 mars dernier sur l’ensemble du territoire, est nécessaire pour endiguer la propagation du virus et protéger la population, il affecte lourdement son activité économique et industrielle. Préparer le dé-confinement dans le respect des règles sanitaires s’impose. C’est la raison pour laquelle la Collectivité Territoriale se donne les moyens de proposer des solutions adaptées et responsables, en liaison avec deux partenaires :  la Banque des Territoires et le Crédit Mutuel Alliance Fédérale.

ANTICIPER ET CREER LES MEILLEURES CONDITIONS POUR FAIRE DU GRAND EST LA TERRE DE LA REPRISE ECONOMIQUE ET DU LIEN SOCIAL

Dans la continuité des mesures d’urgence prises dès le début de la crise pour accompagner les acteurs économiques, la Région Grand Est a initié une dynamique pour permettre une large diffusion de tests sérologiques du Covid-19 et faciliter ainsi une reprise progressive mais consolidée des activités économiques, sociales et humaines. L’enjeu de cette démarche va permettre de tester massivement notre population préalable à une reprise de l’activité. C’est la raison pour laquelle, elle lance aujourd’hui avec ses deux partenaires une Société d’Economie Mixte Locale (SEML), « Dynamise ».

L’objectif est de se doter d’un outil souple et performant qui permette de sécuriser l’accès à un volume de tests suffisant pour satisfaire les besoins de la population, sur tous les territoires du Grand Est.Pour permettre à la SEML d’initier ces approvisionnements, des apports en compte courant d’associés[1], par la Région Grand Est et la Banque des Territoires, ainsi qu’un financement bancaire du Crédit Mutuel, seront réalisés.

Cette société aura pour mission l’achat de matériels destinés à répondre à la crise sanitaire, et notamment de kits de tests sanguins Covid-19, prioritairement auprès de fournisseurs régionaux. Plus précisément, elle favorisera l’achat en gros puis la revente et la redistribution des kits en région (acteurs publics et privés).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

AMÉNAGEMENT DES CONCOURS DE RECRUTEMENT DES PROFESSEURS DU MINISTERE L’ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE

Annulation d’événements à Bar le Duc