in

L’INRAP recrute des archéologues !

Claude GITTA

Rencontre avec Claude GITTA. Directeur régional Grand Est chez Inrap avec qui nous parlons du plan de recrutement d’archéologues.

Pour préparer le renouvellement des compétences et assurer la transmission des savoirs, l’Inrap vient de lancer, fin mars 2021, un plan de recrutement de 75 archéologues en CDI. Celui-ci a vocation à aboutir d’ici l’été. Il s’ajoute au premier plan de recrutement engagé en 2020 malgré les aléas de la crise sanitaire et qui avait permis le recrutement effectif de 16 nouvelles et nouveaux archéologues en CDI à l’automne dernier. Dans le contexte, cet effort de recrutement de près d’une centaine d’agents de très haut niveau en 2 ans est, évidemment important. Il est trois fois supérieur au nombre de départs à la retraite attendus sur 2020-2021

À partir de 2024 et jusqu’à 2032, plusieurs centaines d’archéologues de l’Inrap vont partir à la retraite. Pour s’y préparer et anticiper au mieux cette situation, l’établissement public élabore un plan de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences qui sera finalisé dès 2022 et permettra à l’Institut de faire face au « choc démographique et scientifique » induit par la pyramide des âges des agents de l’Inrap avec un objectif de 800 recrutements en CDI sur la période.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

De Biarritz à St-Dizier, bienvenue à Christophe Landrin

Chalindrey – Que propose la bibliothèque pendant le confinement ?