Justice: décision confirmée contre l’ANDRA au bois Lejuc

Le 1er août 2016, suite à une assignation en référé à l’encontre de l’Andra par 8 associations et quatre habitants, le Tribunal de grande instance de Bar-le-Duc avait déclaré illégaux les travaux de défrichement menés par l’Andra dans le Bois Lejus. Celle-ci avait fait appel. Hier la Cour d’appel de Nancy a confirmé l’ordonnance de première instance. À ce jour, l’Andra n’a donc toujours aucune autorisation légale ni légitimité pour reprendre ses travaux.