in

CLASSEMENT DU SITE DES JARDINS SUSPENDUS DE COHONS, EN HAUTE-MARNE

BARBARA POMPILI, MINISTRE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE, ET BÉRANGÈRE ABBA SECRÉTAIRE D’ÉTAT CHARGÉE DE LA BIODIVERSITÉ, ANNONCENT LE CLASSEMENT DU SITE DES JARDINS SUSPENDUS DE COHONS, EN HAUTE-MARNE.

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Bérangère Abba, Secrétaire d’État chargée de la Biodiversité, ont publié ce jour l’arrêté portant classement des jardins suspendus de Cohons. Ce classement au titre du code de l’environnement vient reconnaître le caractère exceptionnel de ce site où s’exprime un savoir-faire historique.

Les jardins suspendus de Cohons ont été façonnés durant la deuxième partie du XVIIIème siècle et s’étendent sur 18 hectares. Ils abritent plusieurs parcs, jardins et arbres séculaires ainsi que le Parc des escargots de pierre. Ces sculptures d’escargots sont uniques en France de par leur dimension et témoignent du caractère exceptionnel du site.

Le classement du site permet de renforcer la protection des paysages, de l’environnement et de la biodiversité de ce lieu historique. Il marque également la volonté de l’État de soutenir les investissements importants par la commune de Cohons pour préserver et restaurer ce patrimoine exceptionnel. En effet, ce classement permettra aux services de l’État compétents d’accompagner la collectivité, en tant que gestionnaire des jardins, dans la suite des travaux qui y sont prévus.

Ces aménagements ont vocation à améliorer l’accueil du public et à renforcer le dynamisme et l’attractivité de Cohons.

Pour Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique : « Classer un site, c’est reconnaître son aspect exceptionnel. C’est aussi, pour l’Etat, une manière de s’engager sur sa préservation et sa mise en valeur. Ce n’est jamais une décision prise à la légère, et le classement des Jardins suspendus de Cohons le démontre à nouveau : il s’agit de sites exceptionnels. »

Pour Bérangère Abba, Secrétaire d’Etat à la Biodiversité, « ce classement récompense le travail et l’engagement de la municipalité, de l’Association Escargots en Folie et des habitants de la commune qui chaque année, par des activités toujours renouvelées avec les différents acteurs régionaux de la protection de l’environnement, donnent un nouveau visage aux jardins suspendus. Pour la saison 2021, le site proposera un circuit de sensibilisation à la préservation de la biodiversité en partenariat avec le Conservatoire des espaces naturels de Champagne-Ardenne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Printemps des cimetières : un patrimoine pas assez mis en lumière

Joinville : On prend des nouvelles de nos salles de sport !