Cinq interpellations après les dégradations à Colombey les deux Eglises

5 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur les dégradations samedi dernier sur la tombe du Général de Gaulle à Colombey les deux Eglises. Deux personnes dans un premier temps un homme de 38 ans et une femme de 34 ans puis trois complices qui seront poursuivis pour avoir caché leur voiture. Le principal suspect n’a pas de casier judiciaire. Il était fortement alcoolisé au moment des faits. La perquisition réalisée à son domicile n'a rien révélé quant à une éventuelle motivation politique. En garde à vue, le suspect a regretté son acte et n'a fourni aucune sorte de revendication a précisé le procureur Frédéric Nahon. Aucune expertise psychiatrique n’a été demandée. Le suspect sera jugé demain après-midi en comparution immédiate à Chaumont. La famille de Gaulle, qui a porté plainte, sera partie civile.