in ,

30e édition du Prix régional des solidarités rurales

Entretien avec Fidèline Claude-Christoflau

Le Prix régional des solidarités rurales existent maintenant depuis 30 ans, d’abord en ce qui concernait la région Champagne-Ardenne puis dorénavant en ce qui concerne la région Grand Est, avec le rassemblement des régions. Dans les grandes lignes, c’est un concours qui récompense des actions innovantes en milieu rural, actions qui doivent exister depuis quelques années, dont on peut déjà mesurer les impacts.

Voici les critères de sélection :

  • avoir un projet qui se déroule en milieu rural et avec un intérêt social
  • avoir un projet au service de l’intérêt général qui favorise le développement local, le développement territorial, et/ou le développement durable
  • avoir un projet réalisé en partenariat avec différents acteurs du territoire, soit sur un niveau très local, soit départemental ou régional (publics ou privés)
  • avoir un projet autour de la dimension économique qui favorise la création d’emploi ou qui est aussi en partie auto-financé, avec des ressources diverses
  • avoir un projet avec différentes dimensions économiques, soit un projet qui favorise l’emploi, soit un projet avec différentes sources de financement (mais surtout un projet que l’on essaie de pérenniser)

A la clé, 6 prix spéciaux sont à décrocher, chacun doté de 7 000€, ainsi que le prix régional qui peut aller jusqu’à 25 000€. Ce qui fait une enveloppe globale de 67 000€.

Pour les intéressés, il est possible de déposer son dossier de candidature en ligne jusqu’au 30 juin 2022, sur le site Internet du CESER Grand Est. La remise de prix aura lieu aux alentours du mois de novembre.

Afin de contextualiser le concours, voici 2 exemples de projets récompensés en 2021 :

  • Haute-Marne (52) : l’association Acces de Fayl-Billot, pour la création d’une coopérative jeunesse de service qui vise à offrir aux jeunes une première expérience professionnelle et citoyenne
  • Meurthe-et-Moselle (54) : le collectif de 7 compagnies de théâtre Tota Compania, pour la pratique du théâtre en période de crise, et pour le fait d’avoir renoué avec leur public en milieu rural

Ce Prix est à destination des associations, mais aussi des structures de l’insertion, des coopératives, des entreprises, etc. Sachez que vous pouvez être accompagné dans le dépôt de candidature par les différentes ligues de l’enseignement (selon le département).

Pour en savoir plus, écoutez ce podcast avec Fidèline Claude-Christoflau, coordinatrice vie associative/jeunesse à la Ligue de l’enseignement de Haute-Marne.

Hugo THOMAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Un raid handisport “handi-valide” à Villegusien

Conférence “Les insectes et nous”